Entraînement: Demeurer motivée et constante en 12 étapes

entrainement-meurer-motive-constante-12-etapes-texas-mama

J’ai commencé à prendre soin de moi de façon sérieuse il y a maintenant six ans et je n’ai jamais arrêté. Voici donc mes meilleurs trucs pour enfin se mettre à l’entraînement et surtout, en faire une habitude pour garder le rythme et avoir une belle qualité de vie!

  1. La première chose à faire, c’est de trouver TON activité! Elle va tomber du ciel? Non! Tu dois essayer des affaires!

    Au pire, vas-y par élimination… Je n’aime pas les sports d’équipe, je préfère le cardio, etc. Renseigne-toi sur ce qui s’offre dans ton coin. As-tu le temps de te déplacer à chaque fois ou bien choisiras-tu quelque chose qui se fait à partir de chez toi? (Contacte-moi en privé si tu souhaites avoir de l’aide pour garder la forme à partir de chez toi! – mon courriel dom@texasmamablog.com)

  2. Ensuite, tu dois te mettre à l’agenda. Comme si tu prenais ton rendez-vous chez le dentiste ou la coiffeuse. Pas une fois par année, pas une fois par mois, pas une fois par semaine! Tu devrais t’activer au moins trois fois par semaine si tu es très sédentaire, mais sinon, bouger à tous les jours, c’est la vie. Aie un plan de match et respecte-le!

  3. Tiens le coup! N’écoute pas cette petite voix dans ta tête qui choisit sans cesse la facilité! Oui, c’est plus facile de s’évacher devant Netflix, mais tu verras qu’à moyen long terme t’activer te rendra la vie +encore plus agréable que la nouvelle série!

  4. Trouve-toi des personnes à qui rendre des comptes. Et là, je ne parle pas de la personne qui est autant sinon PLUS sédentaire que toi! Je te suggère fortement de te rapporter à une personne qui saura te pousser à la porte lorsque ça te tentera moins. Engage-toi envers elle à faire ce que tu as à faire. Encore mieux, joins-toi à une communauté ou un groupe de gens qui sont aussi motivés que toi à faire entrer l’activité physique dans leur vie. Tu peux aussi engager un prof, un entraîneur, un coach!

  5. Engage-toi envers ces personnes. Dis-leur ce que tu vas faire, quand, pour combien de temps et quels sont tes objectifs. Assure-toi que ces personnes ne te laisseront pas tomber quand toi, tu seras tentée d’abandonner.

  6. N’aie pas peur d’investir. Aussi surprenant que ça puisse paraître à première vue, le fait de mettre la main dans sa poche amène de nombreux points positifs, dont ceux-ci: 1- tu bénéficieras sans doute des services d’une personne qualifiée pour t’aider et 2- on se sent toujours plus engagé quand on a payé pour un service. L’humain est ainsi fait! Ce sera pas mal plus rentable qu’un souper au restaurant, un nouveau t-shirt ou une bouteille de vin, tu verras!

  7. Prépare tes vêtements la veille. TOUS tes vêtements. Même la brassière, les bas et les chaussures. Il y a même des gens qui dorment avec leurs vêtements d’entraînement pour être certain de le faire en se levant (pas moi…).

  8. Équipe-toi comme il se doit. Tu as besoin de bonnes chaussures? D’un soutien-gorge qui soutient bien, d’un short qui respire? Tu peux y aller au minimum, mais AIE ce minimum qui ne te fera pas lâcher en cours de route pour une excuse.

  9. Réalise que tu dois être plus forte que tes excuses. Que celles-ci seront toujours là: trop fatiguée, trop de travail, les enfants malades ou turbulents, le manque d’énergie, les fêtes, la nouvelle émission, la température, la nouvelle job, les vacances, le party, les petits bobos. Je les ai toutes entendues! Haha! Rappelle-toi que ta santé est une priorité avant toutes celles-là!

  10. Parlant de priorité. Trop de gens attendent de tomber malade ou de se blesser pour faire quelque chose de leur peau. Si tu savais comme c’est sérieux, c’est l’une des base de ta qualité de vie, il ne faut pas prendre la santé pour acquis.

  11. Fais-toi un “vision board” de tes objectifs ou écris-les dans ton journal: perdre du poids, avoir un meilleur cardio, retrouver ton tonus musculaire, ne plus avoir mal au dos, baisser ton taux de mauvais cholestérol, améliorer ta pression, etc. Reviens à ces objectifs le plus souvent possible. Garde-les toujours en tête.

  12. Finalement, sache que tout part de l’engagement que tu prends, selon les priorités que tu as. Si tu définis bien et précisément la raison pour laquelle tu fais de l’activité physique, il est prouvé que tu as beaucoup plus de chance d’atteindre les objectifs que tu t’es fixés.

Laisserun commentaire